Utilisation des matières macérées

Résidu de macération de Banafertil+

Après avoir filtré votre macérat, il reste une bonne quantité de matières végétales. Il convient de les récolter afin de les réutiliser.

Les matières récoltées sont toujours intéressantes car non seulement tous les principes actifs ne sont pas extraits et dès lors, la décomposition de cette matière apportera encore une quantité appréciable de nutriments.

De plus, celles-ci auront, en sus, l’avantage d’amender le sol.

Autre avantages :

Vous pouvez constater, après quelques jours de macération, l’apparition de microorganismes naturels notamment de moisissures (ce sont des champignons microscopiques) en surface de vos macérats. Ces microorganisme, issus de la fermentation du macérat participent à la transformation des matières organiques et ainsi libèrent un maximum des minéraux et oligoéléments.

Vous pouvez donc avantageusement :

1- Les incorporer à la terre, au pied de vos plantations, que ce soit en pot, bac de culture, pleine terre. Il suffit de saupoudrer ces résidus de macération au pied des plantes (en pots, bacs, pleine terre) et/ou ligne de plantation, et au moyen au moyen d’une griffe, déstructurez la croute du sol pour enfouir les matières.

Il convient de faire un usage réfléchit de ces résidus de macération selon les »type de plantes :

* Marcafertil+ : pour toutes les plantes à feuillage prédominant;

* Banafertil+ : pour les plantes à ffloraison prédominante;

* Cacaofertil ; pour les plantes fruitières.

Plantation en pleine terre d’œillet fin d’hiver

Disperion autour des plantes de matères macérées de Banafertil+

Nous incorporons les déchets de macération au sol

Plantation après incorporation : le griffage à aéré le sol indispensable à l’action de l’oxygène pour les réaction biochimiques;

 

Vous pouvez aussi incorporer les déchets de macération dans un compostage, lombricompostage ou encore un bokashi.

Bokashi
Les déchets de macération de Banafertil+ ont été placé dans un bokashi. Observez l’explosion des micro organismes et plus particulièrement des champignons oeuvrant dans la décomposition des matières organiques en minéraux et oligoéléments très bénéfiques aux plantes.

 

 

Author: admin

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.